Cette rubrique est dédiée aux réalisations autonomes des stagiaires, qui après avoir suivi un module de formations AEZEO en autonomie énergétique ou de fabrication de produits, se lancent dans l'aventure de l'auto-installation.

Voici donc quelques réalisations faîtes soi-même, bravo à tous!

Suite à leur formation au sein d'Aezeo, voici en images les réalisations de nos stagiaires.

Tantôt "pilotes", tantôt "copilotes" et quel que soit leur niveau, ils sont allés au bout de leur projet d'auto-construction.

Ces photos illustrent l'installation de leurs systèmes de chauffe-eau solaire, poêle à bois bouilleur, panneaux photovoltaïques,

dans le cadre d'un Chantier Ecole AEZEO ou en Auto-installation.

  • Installation sur chantier école à Saint Germain de Pasquier (27) – Août 2015

Le chantier école à Saint Germain de Pasquier (27) vient de se terminer avec l'installation au sol de 4 m² de capteurs solaires et la pose d'un ballon solaire de 300 l.

C'est suffisamment d'eau chaude pour une famille de 4 personnes et aussi pour brancher par exemple le lave linge... le lave linge consomme sur un cycle 90 % d'énergie pour faire de l'eau chaude et 10 % pour faire tourner le tambour. En y injectant de l'eau chaude solaire directement alors on divise sa consommation par 10... intéressant?! 😉

  • Chantier école Chateauneuf (85) - Juillet 2015

A Chateauneuf (85) pose de 4 m² de capteurs solaires et d'un poêle bouilleur pour eau chaude et chauffage.

En plein été il a fallu courir après les fournisseurs pour que toutes les pièces arrivent à temps...chose faite, c'est un chantier école complet qui a été entamé par Elisabeth et Didier avec le précieux accompagnement d'Olivier, le formateur. Désormais, la maison est autonome en chauffage et eau-chaude sanitaire grâce aux panneaux solaires et au poêle bouilleur...autoconstruits

  • Installation à Fatouville (27) – juin 2015

Cyrille s'est fait accompagner par un plombier chauffagiste pour le raccordement hydraulique et d'un cheministe pour le raccordement du conduit de fumée. Il avait construit son poêle à bois, en formation, en Avril 2015.

Magnifique ce poêle 😉

Statut du MO : Copilote

  • Chantier école de Lanveur - Lorient - Juin 2015

Un détachement d'agents de la transition énergétique nommés par la cellule environnement de la ville de Lorient 🙂 , est venu fabriquer une douzaine de mètres carrés de capteurs solaires dans nos ateliers. La suite du processus, se former à l'installation ! Nous avons, lors d'une formation terrain, profité pour équiper une école maternelle et continué à former les agents aux techniques d'installation.

6 m² de capteurs solaires et 300 l d'eau chaude pour les cuisines de la cantine, les lave mains, les machines à laver le linge... le soleil est très polyvalent !

  • Fabien à Plogoff - Avril 2015
  • Philippe à Vannes - Avril 2015 

Mars 2015_Chantier école installation de capteurs solaires thermiques pour ECS et raccordement hydraulique d’un poêle bouilleur à Lanvaudan (56)

Pose de 4 m² de capteurs solaires sur toiture plate.
Raccordement à un système d'eau chaude sur ballon tampon de 300 litres double échangeur. Mise en eau de la maison et mise en service des capteurs solaires thermiques, du poêle à bois bouilleur. Raccordement des radiateurs, ainsi que d'une machine à laver sur le système d'eau chaude, en 3 jours.

Statut du MO : Pilote

  • Chantier école à Ploemeur - Mars 2015

...Et une maison solaire sur le Pays de Lorient, pays des aides financières aux auto-constructeurs 🙂

16 m² pour le chauffage, 4 m² pour l'eau sanitaire et un poêle de masse pour l'appoint de chauffage.

Statut du MO : Copilote

Janvier 2015_Chantier école installation de son chauffe-eau solaire à Cheméré (44)

Pose de 3 m² de capteurs solaires à 45 degrés sur toiture tuile.
Raccordement à un système d'eau chaude par brassage sur ballon de 150 litres, le tout branché en série sur une chaudière gaz.
L'idée est d'arrêter la chaudière de Mars à Octobre, lorsqu'il n'y a plus besoin de chauffage à la maison, afin de privilégier le chauffe-eau solaire. En hiver, le chauffe-eau solaire préchauffe l'eau et la chaudière fait l'appoint.

  • Installation à Plaintel (22) – Décembre 2014
Les premières photos, des poêles bouilleurs, arrivent. C'est Louis-Jean qui ouvre la marche, le "NAUTILUS" en fonctionnement faisant feu de tout bois... ce poêle est de la première génération (2013) avec ses briques réfractaires en siporex.
Le chien aussi en profite bien apparemment et le repas qui mijote sur le dessus...mmm!
Le premier poêle bouilleur auto installé est officiellement celui de Raymond, il est en fonctionnement depuis décembre 2013. On attend d'ailleurs ses photos avec impatience!!!
  • La première installation photovoltaïque a été faite par Olivier à Issé (44)

Suite à une formation à l'installation, de 2 jours, Olivier a entamé la pose de ses panneaux.

Grace à son installation il a rendu son habitat autonome en électricité

  • Installation à Clohars-Carnoët - Septembre 2014

Pierre a choisi un système de chauffage grâce à une petite chaudière, à bois, achetée d'occasion. Le kit hydraulique Aezeo travaille de la même manière qu'avec un poêle bouilleur. La chaleur est distribuée sur un ballon d'eau chaude sanitaire ainsi que sur les radiateurs de toute la maison. Le capteur solaire que Pierre a construit en stage sert à faire de l'eau chaude sanitaire tout le reste de l'année. 🙂

Statut du MO : Pilote

  • Chantier école à Bannalec - Septembre 2014

  • Installation à Inguigniel (56) – Septembre 2014

Une installation de plus en pignon que Julien a entamé de manière autonome. Depuis, il a même ajouté 2 m² pour produire encore plus d'eau chaude et "quand ça chauffe, dit-il, ça produit 2000 W". Julien a investit dans un compteur électronique et connait la puissance de ses panneaux en temps réel. Confirmation faite, le rendement réel d'une installation dans les conditions optimales est de 500 W par mètre carré de panneaux installé. Cela correspond à un rendement global du chauffe-eau solaire de 50 %. Rien à envier à ses cousins, les panneaux solaires, fabriqués en usine.

  • Chantier école à Scaër (29) - Mars 2014

Christiane a choisi l'autonomie complète par volonté mais aussi car le raccordement ERDF était trop coûteux.

pour la production de chaleur:

- Un chauffage solaire via 16 m² de capteurs thermiques Aezeo,
- Une cuisinière à bois achetée sur le boncoin, un peu rustique mais qui marche très bien, 🙂
- Un ballon de stockage de 1500 l par bain-marie...qui fait à la fois le chauffage et l'eau sanitaire,
- La distribution de chaleur se fait par un plancher chauffant.

Pour la production d'électricité:

- 12 modules photovoltaïques raccordés sur un parc de batteries OPZS de 750 Ah,
- Un groupe électrogène à démarrage automatique au cas ou l'électricité manque.

Statut du MO : Copilote

  • Installation à Monein (64) - Juin 2013
  • Installation à Lorient - Juin 2013

Fabienne a fabriquée ses deux capteurs solaires en stage, deux mois plus tard nous l'aidions à installer l'ensemble de son système: Cuisinière bouilleur récupérée (à l'époque, pas de poêles bouilleurs AEZEO) pour faire le chauffage par radiateur ainsi que l'eau chaude sanitaire. les capteurs solaires posés en toiture chargent le ballon de 150 l et pendant 8 mois de l'année font 100% du boulot.

  • Chantier école à Bouaye (44) - Avril 2013

Un des premier à nous avoir fait confiance est à la fois un pionnier dans le chauffage solaire. En 2011 alors que nous n'existions que depuis un an, Georges à signé pour une aventure hors du commun. Pendant une semaine, son ancien hangar s'est transformé en une usine à fabrication de panneaux solaires, 24 m² au total. De plus, un défi jamais égalé a été réalisé : celui de transformer un tank à lait de 3000 l en cuve de stockage de chaleur pour tout son habitat. On y a fabriqué les serpentins directement dans la cuve, à tour de rôle, avec le ventilateur qui tournait à plein régime pour nous oxygéner :-p  On fait plus simple aujourd'hui soyez rassurés !

Aujourd'hui un poêle bouilleur fait le complément des panneaux solaires l'hiver, et la chaudière à gaz prend du repos après une vie bien assumée. 🙂

  • Chantier école à Ouessant - Novembre 2012

Marmouz Foll, c'est le nom du magnifique gite de Gérard, une ancienne maison traditionnelle complètement rénovée à coup d'enduits chaux chanvre, phytoépuration et chauffage solaire... 12 m² de capteurs solaires auto-construits qui stockent leur énergie directement dans la dalle de la maison ainsi que dans un ballon de 300 l d'eau sanitaire.  En plein cœur des temps hostiles de l'hiver, c'est un poêle à bois d'appoint qui réchauffe les hôtes du gîte.

  • Installation à Issé (44) – Sept 2012
Olivier nous prouve avec son installation que tout est possible ! Même dans son habitat léger il a réussi à installer un équipement des plus pointus: Capteurs solaires pour l'eau chaude sanitaire (ECS) et poêle bouilleur pour le chauffage et l'appoint d'ECS. C'est une vraie vitrine pour les adeptes de la yourte et de l'habitat léger pour que ce choix de vie ne rime plus avec hostilité et inconfort.
  • Installation à Trégunc (29) – Août 2012
C’est une installation particulière que François a souhaité entreprendre car il a mis en place un système de purge automatique de ses panneaux, ce qui lui permet d’éviter le glycol pour les problèmes de gel et d’augmenter son rendement global.
Son installation se compose de 4 m² de capteurs reliés à un chauffe-eau thermodynamique de 300 l sur échangeur intégré au ballon.
En outre, il a tout fait lui-même, brasures comprises, après seulement  deux jours de stage, bravo !
  • Installation à Port-Louis (56) - Juin/Juillet 2012

J'ai eu le privilège de visiter en avant première l'installation de Jacques qui a équipé son gite, de Port-Louis, d'un chauffe-eau solaire auto-construit quelques mois auparavant sur un stage Aezeo. Il a installé l'ensemble seul avec le coup de main d'un ami et fait l'ensemble de son raccordement hydraulique. 

"Au début je ne savais pas faire de plomberie, mais l'initiation qu'on a reçu en stage m'a mis en confiance[...] ensuite je me suis fait la main au cours de mon installation"...

  • Installation à Ploemeur - Mai 2012
  • Installation à Blain (44) - Mars 2012
    Merci à Chantal pour les photos de son installation de 4 m² de capteurs raccordés à un ballon électrique de 300 l existant. Le copain couvreur à donné le coup de main pour la pose des capteurs et Samuel Le Berre pour l'accompagnement au raccordement de l'ensemble.
    Le conseil :
    "Il est important de réguler manuellement la résistance électrique existante du ballon si on veut avoir un bon rendement sur l'année. Dans l'idéal ne la faire fonctionner que si nécessaire. S'assurer aussi d'avoir une vanne entre le tube d'eau chaude et la machine à laver."
  • Chantier école à Marseille - Novembre 2011

Marseille ce 1er Novembre, le stage de trois jours se termine. Sur le toît, le chauffe-eau solaire a été installé et raccordé pendant une journée et demi de chantier participatif suivant le stage pédagogique.

- L'installation: un chauffe-eau solaire composé de trois panneaux de 1 m² adaptés sur un ballon électrique de 200 l existant, une petite pompe et une régulation électronique.     - Coût total de l'installation achevée: 1680 €.

Stage inoubliable, de la bonne humeur et plein de belles énergies de la part de chacun, des échanges philosophiques passionnants... Merci à Raoul et Magali, hébergeurs du stage, pour cette belle initiative.

POSE D'UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE / BALLON DE STOCKAGE DE 200 L / INSERT MODIFIE - Septembre 2011

Insert de cheminée modifié "maison" pour chauffer de l'eau sanitaire couplée à 4 m² de capteurs solaires.

L'Insert sert aussi de chauffage central et chauffe ainsi les radiateurs de la maison simplement par THERMOSIPHON ! Pas de pompes de circulation, pas de régulation, rien de rien, la simple circulation naturelle de l'eau.

Challenge réussi, félicitations!

POSE D'UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE ET STOCKAGE DE 200 L - Juin 2011

Julien a installé 4 panneaux de 1 m² auto-construits pour un volume de stockage de 200 L et un système de brassage direct, c'est à dire pas besoin d'un ballon solaire mais seulement d'un simple ballon électrique du commerce (200 € contre 750 €).

Le rendement est meilleur et l'antigel est assuré par la régulation électronique ainsi que par un système de purge des panneaux.
Installation en toiture par de simples crochets de couvreur modifiés (haute étanchéité & robustesse), et passage des tubes par une chatière de toit d'aération.

POSE D'UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE AU SOL - Mars 2011

Merci à Xavier pour ces photos d'une installation cette fois-ci au sol avec des supports fait maison...un super boulot...chapeau !

De la même manière que décrit ci-dessus, cette installation est dimensionnée pour 4 à 5 personnes avec 4 m² de panneaux, en modules de 2 m² pour alimenter un ballon de 200 L par brassage direct.

Xavier a souhaité ajouter un mitigeur pour éviter que les enfants ne se brûlent.

Voir les photos de l'installation autonome

POSE D'UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE SUR TOITURE TERRASSE - Avril 2010

Le premier chauffe-eau solaire AEZEO a été installé en Avril 2010 à Ploemeur (56) chez Louis. Je peux même dire que c'est la première personne à m'avoir fait confiance dans le lancement d'Aezeo, il m'a mis un tremplin sous les pieds...

Merci Louis!

Les capteurs solaires sur la photos sont de la première génération, ils ont beaucoup évolué depuis avec l'emboutissage des tôles aluminium à la presse hydraulique et le boitier en une seule pièce fabriqué sur la base d'une tôle pliée jointée.