Le poêle bouilleur

Avec votre poêle hydro AEZEO vous pouvez :

  • Produire du chauffage central
  • Produire de l’eau chaude sanitaire
  • Cuisiner

Fiches techniques :

Julius (petit modèle) : Télécharger la fiche technique

Nautilus (avec cuisson) : Télécharger la fiche technique

Odyssey (RT2012) : Télécharger la fiche technique  

_

En plus…

Combinez avec du solaire thermique et réduisez de 30 à 50% votre consommation de bois. Découvrez les packs solaires, cliquez ici.

Historique du poêle bouilleur AEZEO :

Premier prototype : avril 2013

Première formation de fabrication ouverte au public : août 2013

Nouveau design du « Nautilus » : mai 2014

Arrivée du « Julius » (poêle plus petit adapté aux insertions en âtre de cheminée) : novembre 2015

Arrivée de l’ « Odyssey » (poêle plus puissant sur l’eau pour maisons RT2012) : février 2019

Point technique conception :

Ce poêle à bois a été conçu spécifiquement pour faire feu de tout bois, c’est-à-dire pour une forte température de fonctionnement au cœur du foyer.

Il est muni de plusieurs parois de sécurité avec une paroi de forte épaisseur, au contact du feu, libre de toutes contraintes de dilatation. Cette configuration permet d’augmenter la température de combustion et donc le rendement sans solliciter la structure du poêle.

Cette conception permet une combustion de bonne qualité et en découle un rendement élevé et des économies de bois au quotidien. Cela permet d’utiliser le poêle à bois comme une chaudière au moment du chargement. Il peut être rempli jusqu’à 9 kg de bois par chargement.

Le capteur solaire thermique

Production d’eau chaude sanitaire avec un système double circuit.

Le circuit solaire est rempli de glycol pour éviter le gel du fluide en hiver. Le ballon de stockage est un ballon spécial équipé de deux échangeurs (serpentins).

Le deuxième échangeur, celui du haut servira au raccordement d’une source de chauffage d’appoint, via un poêle hydro par exemple.

Production d’eau chaude sanitaire avec un simple circuit dit à brassage direct.

L’eau contenue dans le ballon est directement brassée dans les panneaux solaires. Le ballon est un ballon électrique existant qu’il faudra convertir avec une adaptation simple. L’antigel est assuré temporairement par la régulation électronique qui actionne la pompe en cas de températures trop basses dans les capteurs.

Ne convient pas aux régions trop froides, pas d’apport de chaleur possible via une seconde source (poêle hydro). Système économique.

Fiche technique : Télécharger ici

Un livret technique qui vous accompagne tout au long de votre réflexion

Se lancer dans un projet d’autonomie énergétique ne se fait décidément pas à la légère. Un travail de réflexion et de dimensionnement est incontournable avant d’investir…

Lire plus…

Comment associer les systèmes

…et atteindre peu à peu une autonomie en chauffage et en électricité pour la maison

_

Poêle bouilleur et panneaux solaires pour l’eau chaude sanitaire

Production d’eau chaude sanitaire avec un système double circuit.

Le circuit solaire est rempli de glycol pour éviter le gel du fluide en hiver. Le ballon de stockage est un ballon spécial équipé de deux échangeurs (serpentins).

Le deuxième échangeur, celui du haut servira au raccordement d’une source de chauffage d’appoint, via un poêle hydro par exemple.

Chauffage solaire et bois autonome

Production d’eau chaude sanitaire avec un simple circuit dit à brassage direct.

L’eau contenue dans le ballon est directement brassée dans les panneaux solaires. Le ballon est un ballon électrique existant qu’il faudra convertir avec une adaptation simple. L’antigel est assuré temporairement par la régulation électronique qui actionne la pompe en cas de températures trop basses dans les capteurs.

Ne convient pas aux régions trop froides, pas d’apport de chaleur possible via une seconde source (poêle hydro). Système économique.

Le concept  : fabriquer ses propres produits lors des formations Aezeo

Lors du stage « Auto-construction », l’auto-constructeur fabrique ses panneaux solaires, poêle à bois bouilleur ou encore éolienne avec les machines et outils disponibles sur place et l’accompagnement du formateur.

Puis, l’auto-constructeur installe par ses propres moyens son système à son domicile.

Pour l’installation de ces systèmes, vous avez 3 possibilités :

1- Le faire vous-même en suivant les formations appropriées.

2- Faire appel à AEZEO pour que nous venions vous soutenir dans votre installation par le biais d’un chantier école.

3- Faire appel à un artisan : faire appel à un professionnel n’est pas toujours possible car un artisan pose généralement uniquement les produits qu’il vend. Toutefois, vous pouvez faire appel à un auto-entrepreneur qui peut vous soutenir dans l’installation.

Chiffrage de l’installation

Le chiffrage de votre installation dépend de la nature et la complexité de votre projet (structure du bâti, isolation, distances entre le local technique et les pièces à chauffer, volume à chauffer, nombre d’usagers, votre budget, mode de consommation en été et en hiver…)

Ainsi, un accompagnement technique vous est généralement proposé afin de qualifier au mieux vos besoins et vous aider dans le choix de votre matériel.